jeudi 13 février 2020

Assemblée Générale des Amis de la Forge Neuve

L'association des Amis de la Forge Neuve tiendra son Assemblée Générale :


SAMEDI 22 FEVRIER
à 10 heures 30
SALLE SAINT-LOUIS à Moisdon-la-Rivière.

Ordre du jour : Bilan de l'année 2019, perspectives pour les années à venir, renouvellement du CA, des statuts et du bureau.

Nous projetons diverses actions pour les années à venir autour du musée et l'association va vivre une profonde transformation. Nous préparons une exposition pour 2021 à propos du sentier de la lande du Don qui aura 20 ans. Nous souhaitons aussi retravailler nos parcours de visites guidées, en lien avec l'Office de Tourisme Intercommunal de Châteaubriant-Derval. Le musée fêtera enfin ses 40 ans en 2024.

Nous avons besoin de bénévoles, n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse suivante :

lesamisdelaforge@gmail.com

Le verre de l'amitié clôturera notre rencontre.

En espérant vous voir nombreux,
Ronan Pérennès

lundi 25 novembre 2019

Souscription pour l'ouvrage "Paysages pouvoirs et colères de l'Estuaire au Sillon"

 
Ce livre est un petit pavé dans la mare. Point par point, il passe au scanner géographique le territoire de la communauté de communes d'Estuaire et Sillon en Loire-Atlantique, entre Nantes et Saint-Nazaire.

Il commence par l'examen de l'espace perçu, celui des paysages, du relief et de sa géologie, du climat, de l'hydrographie, des représentions du territoire dans la littérature, l'histoire locale et le marketing touristique. Ce faisant, il se démarque d'emblée du tableau habituel de l'espace conçu tracé par les aménageurs à l'usage des décideurs, moyens élus et financeurs. 

Sa méthode bouscule l'alibi d'une démocratie participative  introuvable. Car c'est bien d'un audit participant qu'il s'agit. Il donne largement la parole sans filtre à de nombreux témoins et acteurs : lycéens, citoyens locaux, militants et anciens élus, à un jeune historien, aux lecteurs et artisans de l'information locale (presse et numérique) et à des Gilets jaunes, encoléré(e)s de La Colleraye, en novembre 2018. Par touches successives, ils redessinent l'en-commun de leur espace vécu.

Chemin faisant, ce livre dévoile également le mode de gouvernance  intercommunale en vigueur, qu'il qualifie d'écoligarchie. L'examen approfondi de certains dossiers intercommunaux très significatifs de ce point de vue, comme les déchets, l'assainissement, la téléphonie, la gare SNCF, le haut débit et la fibre optique... met crûment en lumière les raisons des colères ordinaires qui en découlent.

Enfin, c'est l'occasion pour l'auteur - lui-même géographe, habitant, citoyen, militant et ancien élu municipal - de partager cinquante ans de son parcours personnel en géocritique. Un jubilé auquel il invite géographes, urbanistes, sociologues et philosophes. Autant de références actualisées à l'appui d'une spatiologie dans le droit fil du Droit à la Ville (1968) d'Henri Lefebvre. Poussé ici jusqu'au droit au périurbain, en tant que territoire à vivre.

À l'anniversaire de la grosse colère des Gilets jaunes en 2018, après le vrai-faux Grand débat de 2019 et à la veille des élections locales de mars 2020, c'est une approche inédite des "espèces d'espaces" périphériques qui est proposée ici, à partir du cas représentatif d'une collectivité du périurbain nantais, entre Sillon de Bretagne et Estuaire de la Loire.

En souscription : novembre-décembre 2019
Prix public 25€ à compter de la date de parution, le 11 janvier 2020.
Souscription en nov.-déc. 2019 : 20 €. (+ 6 € de frais de port en cas d'envoi postal). Chèque à l'ordre des Éditions du Petit Pavé,
B.P.17, BRISSAC-QUINCÉ, 49320 Saint-Jean de Mauvrets (ou à remettre localement à l'auteur qui transmettra. Contact : 06.73.17.53.85).

Le samedi 11 janvier 2020, de 10h. à midi : présentation, remise des ouvrages souscrits, dédicace, au café le Bistrot, place de l'hôtel de ville à Savenay.

samedi 17 août 2019

L’exposition sur la Libération au Marché Couvert est prolongée !


Une exposition très intéressante a pris place au Marché couvert de Châteaubriant sur la libération de la ville, mais avec un cadre beaucoup plus large, avec d'impressionnantes collections résultant de fouilles menées dans l'ouest depuis une trentaine d'années. 

L’exposition sur la Libération au Marché Couvert est prolongée !

Face au succès de l’exposition relatant la Libération de Châteaubriant le 4 août 1944 au Marché Couvert, la Municipalité a décidé de prolonger la manifestation jusqu’au dimanche 25 août.

Depuis le samedi 27 juillet, plus de 4800 visiteurs ont pu admirer de nombreux objets d’époque et prendre connaissance des dossiers personnels des 6 GI décédés lors de la reddition allemande le 4 août 1944, et dont trois identités étaient jusqu’alors inconnues.
Les Castelbriantais et les nombreux touristes de passage à Châteaubriant ont eu l’occasion d’apprécier cette grande exposition scénographiée, préparée avec soin par les services de la Ville en partenariat avec le Groupements d’Associations d’Anciens combattants et Patriotiques de Châteaubriant, l’ABSA (Association Bretonne du Souvenir Aérien), Atlantique Mémoire 44 et l’ONACVG (Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre).

Plus d'infos :
https://www.absa3945.com/
https://www.onac-vg.fr/
http://www.mairie-chateaubriant.fr/actualites/lexposition-sur-la-liberation-au-marche-couvert-est-prolongee/

Cliché : mairie de Châteaubriant

jeudi 6 juin 2019

Il est arrivé !

Sortie et présentation publique le 15 juin du livre Le Couvent des Cordeliers 1419-2019

Jeudi 6 juin, en fin de matinée, l'éditeur angevin du Petit Pavé a livré en Mairie de Savenay les premiers exemplaires du livre « Le Couvent des Cordeliers de Savenay 1419-2019 » publié à l'occasion des 600 ans du bâtiment et de sa rénovation récente. Le groupe de rédaction Ad'hoc, coordonné par Jean-Yves Martin, constitué de membres de l'AHLS (Association des Historiens du Lycée de Savenay) et des Amis de l'Histoire de Savenay, élargi à d'autres contributeurs, s'est réjoui de la qualité de l'édition de cet ouvrage. L'éditeur, Gérard Cherbonnier, a souligné l'intérêt et l'originalité d'un tel travail collectif et le maire, André Klein a remercié les uns et les autres pour l'aboutissement de ce travail de longue haleine, réalisé à sa demande, dans les délais fixés il y a plus de dix huit mois.

L'ouvrage de 264 pages, préfacé par Danièle Sallenave de l'Académie française, abondamment illustré de plus de cent figures en tous genres (estampes, fac-similés, plans, graphiques, photos aériennes, cartes postales...) sera prochainement mis en vente au prix public de 15 € à la librairie savenaisienne Apostrophes.

Le samedi 15 juin prochain, le livre fera l'objet d'une matinée de présentation et d'animation au couvent même, dans le cadre des Journées Nationales de l'Archéologie JNA-2019 de l'INRAP, Institut national de recherches archéologiques préventives. Son premier chapitre est riche des résultats des fouilles réalisées en 2017, dirigées par Fabien Le Roux, responsable scientifique, préalablement à la restauration du bâtiment.
Les ouvrages souscrits seront remis. La vente et la dédicace du livre seront ponctuées d'une série de mini-présentations par l'ensemble des co-auteur(e)s des divers chapitres. Les débats seront animés par Dominique Le Page, professeur et chercheur d'histoire moderne aux Universités de Dijon et de Brest. 

L'entrée est libre et gratuite. 

Pour en savoir plus sur internet : @couvcord2019 et www.ahls.fr

Groupe AD'HOC, Le Couvent des Cordeliers de Savenay 1419-2019, archéologie, histoire et mémoire d'un patrimoine, Le Petit Pavé, 2019, 264 p., 15 €.


Programme des exposés-débats : Série de mini-présentations des coauteurs du Groupe Ad'Hoc 2019 donnant des aperçus de leurs chapitres respectifs :
– Présentation de l'ouvrage par Jean-Yves Martin coordinateur du groupe Ad'hoc (AHLS et AREMORS)
– L'archéologie du couvent par Fabien Le Roux (INRAP Institut national de recherches
archéologiques préventives.)
– La sous-préfecture à Savenay par Odette et Paul Guibert (Amis de l'Histoire de Savenay)
– La première École normale au Couvent des Cordeliers par Ronan Pérennès (AHLS)
– La vie quotidienne à Savenay au milieu du XXe siècle par Yannick Boucaud (AHLS)

mardi 7 mai 2019

Lancement de la souscription

Le livre sur le Couvent des Cordeliers est en cours d'impression. Vous pouvez d'ores et déjà souscrire pour l'achat du livre, à un tarif préférentiel (12€ au lieu de 15€), jusqu'au 1er juin 2019. 

 

Pour rappel, cet ouvrage, réalisé par le groupe AD'HOC2019 (Atelier D'Historiens pour un Ouvrage sur le Couvent en 2019), à l'occasion de l'anniversaire des 600 ans du bâtiment. L'ouvrage, préfacé par Danièle Sallenave, de l'Académie française, sortira le samedi 15 juin 2019. Voici quelques extraits de la présentation qui en a été faite dans le bulletin municipal :

Vous pouvez télécharger ici le bon de souscription : jusqu'au 1er juin, 12€ (au lieu de 15€, prix public à partir du 15 juin). Bon de souscription à retirer à l'Office du Tourisme, bureau de Savenay, place Guépin. Les ouvrages souscrits seront à retirer le 15 juin à partir de 10 h. au Couvent des Cordeliers. 


Le samedi 15 juin 2019 aura lieu la sortie du livre "Le Couvent des Cordeliers de Savenay 1419-2019" (Editions du Petit Pavé) dans le cadre des journées nationales/européennes de l'archéologie. Vous pouvez lire l'article à ce sujet sur le site de JNA19 de l'INRAP (Institut national des recherches archéologiques préventives), partenaire de l'ouvrage. https://journees-archeologie.fr/c-2019/fiche-initiative/6238/Couvent-des-Cordeliers-de-Savenay


 

























mercredi 27 mars 2019

L'AHLS change de nom et de statuts

EN 2019, l’AHLS SE RENOUVELLE

Première association d’histoire locale existant à Savenay, sous différentes formes depuis le milieu des années 1980, l’AHLS a beaucoup contribué à la préparation des commémorations du centenaire du lycée Jacques Prévert, avec un ouvrage "Savenay, jeune lycée vieux murs" et une exposition en 2012. Ensuite, elle a participé activement à la commémoration de la présence américaine à Savenay, autour de l’hôpital américain, qui occupa les locaux de l’ex-Ecole normale de 1917 à 1919, avec un nouveau livre "L’hôpital américain, Savenay 1917-1919 (la médecine à l’épreuve de la guerre") et une exposition. Un nouveau travail collaboratif, avec l’INRAP et les Amis de l’Histoire de Savenay verra le jour en 2019 sur le couvent des Cordeliers.

Pour poursuivre ses objectifs dans les années qui viennent, l’AHLS devient aujourd’hui l’association des historiens du lycée Jacques Prévert de Savenay. L’objet de l’association est de contribuer à la recherche de tout ce qui concerne l’histoire de Savenay et de sa région, en partenariat avec les autres acteurs de l’histoire locale, dans un esprit de complémentarité. Elle poursuivra également les travaux engagés depuis 1984 sur l’histoire du lycée Jacques Prévert de Savenay, dans le prolongement de ce qui a été effectué par la précédente Association d’Histoire du Lycée de Savenay depuis 2006.

Si vous êtes passionné d’Histoire locale, vous pouvez contribuer à la mise en ligne de contenu sur le site www.ahls.fr, en envoyant vos articles en fichiers numériques à l’adresse ahls.savenay@gmail.com.

mercredi 13 février 2019

Appel à souscription

Appel à souscription : BLOYET, Dominique; GASCHE, Etienne, Les 27 fusillés de la Bouvardière, Nantes, Saffré, St Herblain, Coiffard Editions, Nantes, 2019.

Juin 1944. Dans les semaines qui suivent le débarquement allié en Normandie, trois cents jeunes maquisards du Nord de la Loire-Atlantique sont regroupés dans la forêt de Saffré. Dans ce bois, à une trentaine de kilomètres au Nord de Nantes, ils ont pour mission de préparer un terrain de parachutage, en vue de réceptionner des armes pour mener la guérilla contre les troupes d’occupation et les empêcher de remonter en Normandie.

Les armes sont finalement parachutées le 29 juin 1944, dans la soirée. Trop tard. La veille, le maquis a été démantelé par 1 500 soldats allemands épaulés par la Gestapo et des groupes collaborateurs. Treize maquisards sont tués lors des combats et beaucoup d’autres sont faits prisonniers et emmenés à la prison de Nantes. 
Le lendemain, le 29 juin, en fin d’après-midi, trente-cinq prisonniers sont conduits au château de la Bouvardière, à Saint-Herblain. Ils sont traduits devant le tribunal militaire allemand qui les condamne à mort. Vingt-sept, pris les armes à la main, sont aussitôt fusillés dans le parc du château. Deux seront abattus une quinzaine de jours plus tard dans la prison et les autres seront déportés dans les camps de concentration. Seuls deux en reviendront, un coiffeur de Nort-sur-Erdre et un prêtre de Bouvron. C’est le premier livre entièrement consacré aux vingt-sept fusillés de la Bouvardière. Il s’appuie sur les témoignages des survivants, des familles, sur les archives et de nombreux documents inédits.

Les Éditions Coiffard et la librairie sont deux entités différentes, la librairie Coiffard ne souhaite pas répondre à des demandes d’informations, et ne fera aucune présentation. Si vous souhaitez des précisions, merci d’expédier un courriel à : coiffard.edition@wanadoo.fr.